Il s'agit d'd'un contrat de mariage entre Anthoine PAGET de Longchaumois et Jeanne Baptiste MOREL de Mourillon, passé aux Planches en Montagne le 16 janvier 1681. 

Petit Claude PAGET de Longchaumois époux de Clauda Jacobez n'apparait pas sur les arbres qu'avait commencé l'abbé Berthet ni dans les relevés de G2HJ. cela peut être du au fait que sa descendance avait déjà quitté Longchaumois. cela nous amène à réfléchir sur une ouverture du G2HJ pour un environnement géographique et sociologique plus étendu que celui de la Grande Judicature de St Claude. En dépit des apparences juridiques, les limites territoriales n'étaient pas totalement étanches. 

 

It appears you don't have a PDF plugin for this browser. No biggie... you can click here to download the PDF file.