2018 : Année spéciale pour la Généalogie et le Souvenir

 

 

Peut on parler d’anniversaire pour la fin d’une guerre aussi atroce que la grande Guerre de 1914 1918?. Nous préférons le terme de commémoration et nous nous associerons à celles qui seront faites en novembre à Prémanon. Cette commémoration est importante pour notre association car outre les relevés des archives paroissiales et communales du plateau du Haut Jura que nous effectuons, nous nous attachons à l ‘histoire de la Franche Comté depuis son origine.

 

Après la mort des deux derniers poilus décédés en janvier et mars 2008, c’est un tout pan de notre mémoire qui s’efface. Année 2018, 100 ans déjà, 1,4 millions d’hommes tués ou disparus. Un monde qui ne sera plus tout à fait comme avant..

 

Chacun de nous a eu un membre de sa famille qui a fait cette guerre et si eux n’en parlaient peu ou pas, il nous appartient de parler en leurs noms.

Notre regretté adhérent François MANDRILLON avait édité plusieurs livrets sur les poilus morts pour la France et dont les noms sont inscrits sur le monument aux Morts, pour les communes de Prémanon, des Rousses, de Bois d‘Amont et de Morez retraçant les régiments, les opérations, les journaux de marche et pour chaque poilu son parcours militaire et le lieu de son décès. François a ainsi retrouvé des poilus de Prémanon et qui ne se sont pas inscrits sur le monument aux Morts de Prémanon. Il n’a pu hélas continuer ce remarquable travail de mémoire .

 

Cette exposition est à voir à Prémanon du 9 au 14 novembre à l’Espace des Mondes Polaires, sur les poilus du Haut Jura morts pour la France. L’accent sera mis sur les femmes restées au village et leurs conditions de vie pendant ces cinq longues années, les orphelins devenus Pupilles de la Nation.

Mais et c’est là le plus douloureux et le plus difficile, le retour des grands blessés, les Gueules Cassées, ceux qui n’ont jamais eu leur nom sur un monument ou une reconnaissance de la nation et le retour des prisonniers et des survivants traumatisés par cette guerre

 

 

afin que rien ne soit perdu, rien oublié.

 

alain C.Paget