G2HJ


Généalogie

Histoire


du

Haut Jura


ADHERER AU G2HJ

FORUM G2HJ


 

Président : Pierre-Marie Grenier-Boley
Impasse Bellevue - 71290 LOISY

Trésorier :Michel Chauvin

Site : Rose-Marie Prost-Tournier Abrieux





Travaux en cours

 

 

 

Aide pour la reconstitution des familles à partir des éléments inscrits dans les différents registres. Exemple:

Les Rousses, les limites et la nature des sources mises en ligne sur le site G2HJ

Préambule: L’association  G2HJ a numérisé tous les registres BMS et d’état civil présent en mairie  et ce jusqu’en 1912. Il en a été de même des registres de la paroisse de 1792 jusqu’en 1931 ainsi que le gros registre dit "Généalogies de l'Abbé Berthet" consultable sur le site  www.g2hj.fr et une table récapitulative des naissances de 1616 jusqu’à 1822. Les relevés fait par des bénévoles qui sont présents sur le site, sont le reflet exact de ces actes. Une mise à jour est faite régulièrement.

Registres des BMS:
avant 1616 date de création de la paroisse des infos parcellaires en provenance des paroisses périphériques (Septmoncel, Longchaumois et Morbier, la Rixouse.

            de 1616 à 1643 des infos en provenance de tables manuscrites sur laquelle il n’y a que des naissances (table rédigée sous la Révolution)

            de 1643 à 1657 aucunes données (registres détruits lors de la Guerre de 30 ans)

de 1657 à 1689, la table dite de la Révolution. Il n’apparait ni les parrains et marraines, ni les témoins.

            de 1688 à 1707 registres des BMS

de 1707 à 1737  lacune entre 1708-1717 & 1719-1736. Il n’apparait que les naissances mais sans ni parrains ni marraines. Il n’y a pas de mariages et décès l Révolution. Elle est de la même écriture que la table 1657 1689

les registres paraissent complets qu'à partir de 1738.

            de 1737 jusqu’en 1791 registres des BMS

            de 1792 à 1802 la période révolutionnaire: données lacunaires certains registres d’état civil manquent notamment les mariages et les décès.

            Le registre paroissial de 1792 à 1804 permet de compléter les trous.

Registre d’État Civil
Complet de 1805 à nos jours.

Récapitulatif des cotes aux ADJ

1 Registres Paroissiaux
Série communale à la mairie, microfilmée aux archives.
BMS 1616 1643            1MI268
1657 1707                    1MI519
1693 1701                    1MI268
1701 1707                    1MI268
1750 1776                    1MI269

Série du greffe
BMS 1688 fév 1692      3E790
BMS 1737 1749            3E789

BMS 1750 1764                        3E790
BMS 1765 1766 & 1772 1790    3E791
BMS 1781 1791                        3E792

II Etat Civil
Microfilmé sous les cotes
N1793 A nII, VII-IX, XI-XII         3E6446
N An XIII-1812                         3E6447
N1813 1821                             3E6448
N1822 1832                             3E6649
N1833 1842                             3E6450
N1843 1852                             3E6451
N1853 1871                             3E6452

PM AnXII-1812                         3E6453
PM 1813 1821                          3E6454
PM 1822 1832                          3E6455
PM 1833 1842                          3E6456
PM 1843 1852                          3E6457
PM 1853 1855                          3E6458
PM 1856, 1858                        
PM 1857                                  3E6458
PM 1859 1871                          3E6458

M 1793 an II, VIII, IX, XI-1812   3E6459
M 1813 1821                            3E6460
M 1822 1832                            3E6461
M 1833 1842                            3E6462
M 1843 1852                            3E6453
M 1853 1855                            3E6464
M 1856 1858                            3E6458
M 1857                                    3E6464
M 1859 1871                            3E6464

D 1793 an II, VII-IX, XI-XII        3E6465
D 1811 1812                             3E6466
D 1813 1821                            3E6467
D 1822 1832                            3E6468
D 1833 1842                            3E6469
D 1843 1852                            3E6464
D 1853 1855                            3E6471
D 1859 1871                            3E6471

Tables décennales : 3 E 1263 à 1271. Microfilmé sous les cotes 1 Mi 268-269, 1 Mi 519, 5 Mi 936-941, 5 Mi 14-15 et 5 Mi 1184.

manquent         N An III-VI, An X
PM 1793-An XI
M An III_VI, An X
D An III-VI, An X

Registre dit "Généalogies de l'Abbé Berthet Cote 1MI271
Une table récapitulative des naissances de 1616 jusqu’à 1822.

- table des couples par patronymes pour pallier l'absence de mariages

- une série BMS peut également présenter des lacunes car on trouve des décès d'enfants pour lesquels il n'y a pas de baptême dans la paroisse. Une approche inter paroissiale et inter départementale peut s'avérer nécessaire si l'on se trouve dans une impasse.

- il y a eu semble-t-il des actes ou équivalent en territoire Suisse et en Savoie lors des alpages d'été qui apparaissent dans les reconstitutions des fratries ce qui expliqueraient les baptêmes absents dans les BMS
- tous les mariages ne sont pas avec une filiation complète, les plus anciens n'en indiquent aucune, puis apparaissent les noms des pères des époux puis le nom des mères, chaque séquence est variable selon les paroisses et au cours des temps.
- Il convient de faire des sondages en interrogeant toutes les graphies possibles d'un patronyme lorsqu'on utilise le moteur de recherche du G2HJ
- pour la période révolutionnaire il convient d'interroger également les jugements du tribunal d'instance en charge car des rectifications d'État Civil sont intervenues entre 1815 et 1830 lors du mariage de conjoints nés durant la période lacunaire et  s'étant trouvés sans état civil de naissance
Il est possible de retrouver des filiations par ce moyen.

Nous sommes en train de voir la possibilité d'ajouter dans un premier temps:
a/- la date du premier mariage non filiatif
b/- la date du premier mariage semi filiatif (que les pères des époux)
c/- la date du premier mariage filiatif

Car il s'agit de la clé d'entrée d'un chercheur extérieur.
Ensuite le faire par générique patronymique serait encore mieux.

Pourquoi une telle démarche ?
Le dépouillement systématique tel que le pratique les associations de généalogies perd -il de son intérêt ?
Non car il simplifie la recherche des fratries en un clic et permet de faire des exports par nom. Chose que l’on ne peut pas faire avec les registres présents sur le site des Archives Départementales.

La liste des couples par patronymes avant le premier mariage non filiatif par exemple.

Des arbres patronymiques refaits et complétés inspiré de ceux de l'Abbé Berthet (disponible sur ce site dans: Archives  généalogiques).

Des infos sur les patronymes du Haut Jura, leur signification, leur combinaison avec liste et date de première apparition dans les tables, le fait que tous les membres de la fratrie n'avaient pas systématiquement la même combinaison patronymique, etc …

N’oublions pas qu'avant l'annexion de 1678 par la France, la Franche Comté n'était pas française, que les "concepts" français ne s'y appliquaient pas et qu'ensuite la transformation ne fut que progressive. Je pense aux surnoms que les officiels français ont attribués pour Morbier par exemple, or la plupart sont des patronymes contemporains ou des matronymes (dans Bonnefoy à l'Anne, Anne est un surnom mais aussi un matronyme comme dans les Prost à la Denise (Gaillard) et Chevassu Clément à l’Antoine).

 Tableau des registres disponibles par années et par communes

Les communes du Haut Jura

Etat des registres des communes du haut Jura :


cliquer pour agrandir
     


Remerciements:
Beaucoup d’entre nous ont fait leur généalogie, découvert la vie et les coutumes de nos ancêtres, parfois même des ancêtres communs avec d’autres adhérents, grâce et avec le site de G2HJ. Pour n’en oublier aucunes et aucuns, que tous celles et ceux qui ont participé à sa construction, releveurs, numériseurs et bénévoles, webmestre, donateurs généreux et adhérents passionnés, amis et proches en soient remerciés et que leur action perdure pour que nos descendants sachent d’où ils viennent.
N’oublions que nous sommes les ancêtres des générations futures.

1 - 2 - 3

opticien, opticiens, prost-tournier, Cannes